Championnat
4
1
8 septembre 2013 15:00
Le Creusot Jo
  • Averses
  • Mouillé
  • Faible
25 min
But encaissé
Dans le jeu – Pied droit
30 min
But marqué
Dans le jeu – Pied droit
50 min
But marqué
Dans le jeu – Pied droit
65 min
But marqué
Dans le jeu – Pied gauche
80 min
But marqué
Dans le jeu – De la tête
15:00 - 8 septembre 2013
NC
NC
NC

CSC  Le Creusot pour le premier but

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N G P P G G

Répartition des buts

68 buts marqués
61 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Equipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 St Serninoise Us 81 22 19 2 1 0 48 8 0 40
2 Maconnais U.F. 2 62 22 11 7 4 0 47 36 0 11
3 Le Creusot Jo 61 22 11 6 5 0 43 31 0 12
4 Gueugnon F.C 2 59 22 10 7 5 0 40 24 0 16
5 Rigny 51 22 9 2 11 0 28 40 0 -12
6 La Machine U.F. 51 22 8 5 9 0 28 40 0 -12
7 Hurigny Fc 49 22 7 6 9 0 31 42 0 -11
8 Cercy La Tour 48 22 6 8 8 0 22 21 0 1
9 Dornes Neuville O. 48 22 7 5 10 0 29 37 0 -8
10 Sud Foot 71 47 22 7 4 11 0 40 40 0 0
11 La Clayette 43 22 6 3 13 0 39 45 0 -6
12 Luzy Millay 31 22 2 3 17 0 16 47 0 -31
gardiens
défenseurs
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Dirigeants
Accompagnateur
Accompagnateur
Stéphane GILIBERT
S G
Yoann BARRAT
Y B
Emmanuel BAILLY
E B
Luc GESTIN
L G
Julien BESSON
J B
Mathieu PEGON
M P
Jean Yves JACQUY
J J
V C
L M
V M

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Mathieu BURDIN 10 septembre 2013 00:30

LE CREUSOT INFOS ------ Sur le terrain de Marcigny, les Creusotins ont tenu une mi-temps. Il faudra qu'ils soient plus performants pour le derby de Coupe de France contre Saint-Sernin du Bois. La JO Creusot débutait son championnat de promotion de ligue ce dimanche à Marcigny, contre Sud Foot, un favori du groupe. Les creusotins se présentaient dans le sud ouest saone et loiriens après deux tours de coupe de France, négociés tranquillement, et avec un nombre important de blessés. Mais les acteurs en place tenaient leur rang, et les matchs précédent avaient rassurés. Le club local, très constant dans ses derniers championnats, puisque toujours présent pour la lutte à la montée, présentait Mamessier, monsieur 2 buts par match. On verra plus tard, il fera mieux, bien aidé par une équipe très concilliante. Car le football est un jeu assez simple : gagne l’équipe qui marque le plus que l’autre, et gagne l’équipe qui en veut le plus et ça les creusotins l’ont surement oubliés ! Et pourtant le coach local déclarait à la mi temps : « si le score en reste là je signe des deux mains », oui mais voilà, pour gagner un match il faut vouloir gagner et d’une, et ne pas faire faire de cadeaux en second lieu : choses que la JOC aura faite en seconde période. Tout commença pour le mieux pourtant. Khuon a pris l’habitude d’avertir ses adversaires, 2e mm, lancé dans l’axe, il perd son duel contre le gardien. Partie remise, puisque 15 mm plus tard, même séquence, mais cette fois ci le rapide attaquant trompe l’extrême défenseur. 1 à 0 logique, le feu prenait part dans toute la défense brionnaise, et on s’acheminait vers un match facile. Mais les acteurs creusotins en ont décidé autrement : 25e mm Sud Foot franchit finalement la ligne médiane sur une belle chevauchée du défenseur central, qui lance sur le flanc gauche. Notre ami Mamessier, essai de centrer fort devant le but pour son défenseur monté. Et l’incroyable arrive, le gardien creusotin, en voulant relancer normalement, voit le ballon taper son pied d’appui et rentrer dans le but dans la consternation totale. 1 à 1, tout était à refaire. La seconde mi temps reprenait, les locaux essayaient de neutraliser une attaque tranchante, et se voyaient passer devant incroyablement, une seconde fois : contre du terrible Mamessier, qui tir sur Ribeiro, le gardien creusotin repousse mais sur un second attaquant, esseulé, et heureux de voir la défense observatrice. 2 à 1, la JOC venait d’offrir deux buts à une équipe qui prenait toutes ces offrandes avec joie ! Khuon, pour montrer la voie, aura une excellente balle d’égalisation, encore seule devant le gardien, mais son tir touchera le poteau. Sur le contre, pour encourager une équipe qui n’en demandait pas tant, le gardien creusotin sort de ses cages, alors que ses défenseurs étaient sur le coup : pour maitre Mamessier, cette largesse était trop bonne pour laisser passer, son lobe de 30 m sera le glas de la partie. Ce diable d’attaquant, toujours sur les bons coups, voulait bien peaufiner son score personnel, avec toujours la très bonne coopération creusotine : 80e mm, sur un tir excentré, la défense centrale lève le ballon, Ribeiro trop court, arrive néanmoins à le repousser sur la barre, mais devinez qui suit l’action pour humilier une 4e fois les bleus ? Mamessier bien sur. Alors forcement, le score est dur, ne reflète pas réellement la force d’une équipe toute heureuse de tants de cadeaux. Mais nous l’avons dit en ouverture, pour gagner il faut plus, et être beaucoup plus rigoureux. Le jeu, les occasions et une possession de balle incroyables n’ont pas permis aux hommes de Thierry Kruajitch de gagner, car ils ont commis des erreurs grotesques. Il reste encore deux semaines pour se remettre sur les bons rails en championnat, avec la réception de Luzy de l’ex Vincent Rameau. Entre temps, la coupe de France revient, elle se jouera enfin au Montporcher, et accueillera le voisin St Sernin, pour un derby qui sera très intéressant. Espérons que les creusotins en auront finis avec les offrandes !

Mathieu BURDIN 10 septembre 2013 00:29

Des lacunes en défense à la JO Creusot (JSL) La JO Creusot battue à la régulière à Sud Foot (4 à 1) n’a que les yeux pour pleurer en cette première manquée de la saison officielle. Tout avait pourtant bien commencé pour les Creusotins qui ouvraient le score par Woutty Khuon sur un bon service de Mamour Dieye. La suite fut par contre beaucoup plus difficile car Sur Foot est revenue rapidement au score avant d’enfoncer le clou après la pause. Le score est lourd. La défense est en cause. Un certain désordre dans les lignes arrières comme le précise le coach Thierry Kruajitch : « Notre secteur défensif a commis de grossières et impensables erreurs. Il faudra remédier rapidement à cela et revoir l’état d’esprit. C’est dommage car le groupe a pourtant de la qualité. Il convient de s’atteler au travail. »

Luc MAMESSIER 9 septembre 2013 16:10
Joueur

si si exactement, but d'un pied droit mais... celui du gardien!

Guy CHIZALLET 9 septembre 2013 10:53
Président

Bon match, gagné sur l'engagement physique, la vitesse et l'envie. Score un peu sévère, mais victoire on ne peut plus logique et méritée. Pour Luc, le premier but n'est pas du pied droit (ça aurait fait la une du 20 heures !).