SUD FOOT  71 : site officiel du club de foot de MARCIGNY - footeo
Championnat
6
5
12 octobre 2013 15:30
Espac
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
15:30 - 12 octobre 2013
NC
NC
NC

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G P P G G P

Répartition des buts

55 buts marqués
42 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Equipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 La Clayette 38 10 9 1 0 0 36 12 0 24
2 Le Creusot Jo 28 10 6 0 4 0 28 25 0 3
3 Sud Foot 71 23 10 4 1 5 0 28 29 0 -1
4 Autun Fc 20 10 3 1 6 0 29 26 0 3
5 Montceau Fc 3 20 10 2 4 4 0 24 35 0 -11
6 Sanvignes 16 10 1 3 6 0 20 38 0 -18

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Guy CHIZALLET 14 octobre 2013 09:14
Président

Beaucoup de rebondissements dans ce match où les attaques prirent l'ascendant sur les défenses. SUD FOOT ouvrait le score sur corner de Pierre-Lou (reprise de la tête de Matis au 1er poteau), mais l'ESPAC égalisait suite à un ballon perdu sur l'aile. Nos jeunes reprenaient l'avantage sur un nouveau corner, Enzo reprenant victorieusement le ballon qui avait été trop faiblement renvoyé par la défense (2-1). Mais, sur deux contres, l'EPAC mettait à mal notre défense pour prendre l'avantage avant la pause (2-3). A la reprise, nos rouges et bleu repartaient de l'avant, et Lenny marquait par deux fois sur deux incursions côtés droit (4-3). L'ESPAC égalisait sur un ballon anodin et une "faute de main" de Coco, bien excusable compte tenu de la pluie et du froid... Suite à une faute sur Thomas, très entreprenant, Alexis marquait sur pénalty (5-4). Coco lançait ensuite directement Matis sur une relance au pied, ce dernier devançant la sortie du gardien pour toucher le ballon juste ce qu'il fallait (6-4). Une nouvelle perte de balle sur une aile donnait la balle du 5è but pour l'ESPAC juste avant la fin... Bon match dans l'état d'esprit et l'engagement. Il faudra être beaucoup plus rigoureux défensivement : trop d'erreurs individuelles, replacement collectif parfois défaillant. On peut aussi faire beaucoup mieux dans la relance.