SUD FOOT  71 : site officiel du club de foot de MARCIGNY - footeo

FOOTBALL : Le District de Saône-et-Loire vient d’emménager à Coriolis à côté de la gare de Creusot TGV

28 mai 2019 - 17:13

C’est officiel. Le district de football de Saône-et-Loire ne fait physiquement plus qu’un. Il a pris ses quartiers sur la zone TGV. Il est le siège des 19.838 licenciés que compte la Saône-et-Loire. Avec un objectif de 20.000 la saison prochaine.

Les cartons empilés témoignent qu’il faudra quelques jours, tout au plus quelques semaines pour que tout soit en ordre. Mais c’est désormais officiel, le District de Saône-et-Loire de football, fruit de la fusion en 2016 du district du Pays Minier et du District du Pays Saônois, a désormais son siège unique dans l’ancien bâtiment de l’IRM communautaire, sur la zone CORIOLIS à Montchanin, à côté de la gare de Creusot TGV.
Le Président Gérard Popille et le directeur Yohann Cassier sont déjà à l’ouvrage dans les bureaux. Et avec la fin de saison2018-2019  à gérer et la prochaine à préparer, les deux ont du pain sur la planche, tout comme les autres personnels du district qui emploie sept personnes plus une personne en service civique.
Pour mémoire, c’est en 1975 qu’avaient été créés les district du Pays Minier dont le siège était à Montceau, et du Pays Saônois, dont le siège était à Saint-Rémy
A la fusion en 2016, le siège du nouveau District de Saône-et-Loire avait été officiellement mis à Montceau, tandis que Saint-Rémy faisait office d’antenne.
Désormais il ne fait qu’un, sur une surface de 390 m2. «C’est vraiment fonctionnel. Les locaux sont adaptés, notamment pour des formations, et surtout le nouveau siège ici à Coriolis est central et facile d’accès pour toute la Saône-et-Loire.
La district de Saône-et-Loire c’est un budget de 590.000 euros qui compte bien toujours mettre en œuvre les aides au développement, former les jeunes, les éducateurs et les arbres.
Le foot féminin est lui en plein développement. «On comptait cette saison 1842 féminines, soit une augmentation d’environ 15% par rapport à la saison précédente»… Avec la Coupe du Monde féminine en France le chiffre devrait continuer d’augmenter.
Au total, le district de Saône-et-Loire compte 19.838 licenciés, contre 19.390 la saison précédente. Il espère dépasser la barre des 20.000 licenciés pour la saison 2019-2020. Un objectif atteignable pour ce District qui est le second plus important de la Ligue de Bourgogne – Franche-Comté, derrière le district regroupant les départements du Doubs et du Territoire de Belfort.

Alain BOLLERY

Commentaires